Aller au contenu principal

Faire un compost

Un sujet un peu différent pour ce nouvel article : faire son compost. L’idée nous est venue dès qu’on a emménagé dans notre maison. Dans notre ville, la mairie encourage d’ailleurs beaucoup le compost. La ville nous fournit des grosses poubelles pour les déchets de jardin (mauvaises herbes, branches, feuilles, etc) et ces poubelles sont vidées toutes les semaines au centre de recyclage/compost. On ne peut pas y mettre d’autres types de déchets, mais pour ceux-là, la ville offre 50$ à ceux qui achètent un composteur dans un magasin local.

Avant de se lancer, j’ai quand même fait pas mal de recherches sur le sujet. J’avais plein de questions :

  • Quel composteur acheter ?
  • Comment entretenir le compost ?
  • Est-ce que ça allait me prendre trop de temps ?

J’ai regardé plusieurs vidéos et lu des articles, surtout canadiens, en ligne avant de me sentir prête à me lancer.

Pourquoi faire un compost ?

Pour répondre à cette question, je préfère citer des experts, de Compostaction.org :

A quoi ça sert de composter ?

  • Réduire le contenu de sa poubelle et donc le volume d’ordures ménagères à traiter par la collectivité
  • Réduire les émissions de CO2 liées à la collecte des déchets et à leur incinération ou à leur stockage
  • Développer l’autonomie et la responsabilité des foyers dans la gestion de leurs déchets
  • Obtenir un excellent fertilisant et un amendement pour la terre
  • Eviter d’acheter du terreau
  • Renforcer le lien social (dans le cas d’un compostage collectif)

Le compost est donc un bon moyen de réduire nos déchets et de faire notre part pour l’environnement.

Quel composteur choisir ?

Après une tonne de recherches, mon choix s’est porté sur ce composteur :


Un composteur rotatif me semble être le meilleur choix quand on veut pas se prendre la tête ! Pourquoi ? Eh bien parce que le fait qu’il soit sur pied permet de se protéger de l’invasion des rongeurs ou d’autres animaux. Et surtout, parce qu’il tourne presque tout seul ! Un compost a besoin d’être régulièrement brassé, mélangé, pour bien s’oxygéner. Dans une cuve, il faut le faire avec une pelle ou un outil adapté. Ça peut vite devenir pénible…

Avec un composteur rotatif, il suffit de le faire tourner (ce n’est vraiment pas difficile) quelques fois par semaine.

img_0394

Je ne regrette pas du tout ce choix. Ce composteur fonctionne très bien et requiert un entretien minimum.

Que mettre dans son compost ?

Ce que nous mettons  dans le compost : 

  • Des pelures et des restes de fruits et légumes
  • Des coquilles d’oeuf
  • Des restes de pâtes, de riz, de pain, etc
  • Des mouchoirs
  • Du marc de café
  • Divers végétaux du jardin, surtout au printemps et à l’automne

Ce qu’il ne faut pas mettre

  • Des oranges/citrons
  • Des coquillages (huitres, moules, etc)
  • Des restes de viande et de poissons. *Mais on le fait quand même s’ils sont cuits. On sait que les déchets de viande et de poissons ne sont pas vraiment recommandés, mais on en met peu et pour le moment tout se passe bien.
  • Des plantes malades

Faire un compost

Comment entretenir son compost ?

Pour bien le démarrer, il suffit de comprendre le principe de base. Un compost a besoin de matières brunes et de matières vertes. Pour tout ceci, je me suis aidée du blog My Backyard Plans, en anglais, mais très complet.

Les matières brunes sont, entre autres : 

  • Les feuilles mortes
  • Les branches
  • Le papier (attention à l’encre)
  • Le carton
  • Les pommes de pin…

Les matières vertes sont, par exemple : 

  • Les déchets de cuisine
  • Les mauvaises herbes
  • Des fleurs
  • Des feuilles vertes…

Le ratio de matières brunes (carbone) et de matières vertes (azote) est de 3/1.

On peut utiliser un activateur lorsque l’on commence son compost pour la première fois ou si on veut accélérer le processus. J’en utilise un bio qui marche très bien ! Le compost doit être arrosé régulièrement et rester bien humide. Pour que le compost soit très actif, c’est mieux de le placer au soleil, si possible.

Voici un exemple d’activateur biologique que vous pouvez utiliser :

Idées reçues et conseils

  • Le compost sent mauvais. C’est faux ! Ou du moins, le notre ne sent pas mauvais. Apparemment, lorsque le compost est mal équilibré, il peut sentir très mauvais, mais si on respecte le fameux ratio de matières brunes/matières vertes, tout va bien.
  • Le compost attire les insectes. J’ai eu ce problème au tout début. En faisant quelques recherches, j’ai compris qu’il fallait arroser régulièrement le compost pour éviter les larves de mouche. Quand le compost est bien imbibé d’eau, les larves ne se développent pas dessus. Depuis, je n’ai de souci.
  • Composter demande trop de travail. Ce n’est ni vrai ni faux. Pour moi, le compost fait partie de nos habitudes. On met nos déchets de cuisine dans un gros bol qu’on vide le soir dans le composteur. On le fait tourner 1 ou 2 fois, et c’est fini. Il faut juste que je pense ensuite à l’arroser de temps en temps. L’automne, je collecte aussi les feuilles mortes du jardin dans des sacs en papier pour avoir toujours un petit stock de matières brunes sous la main.
  • On ne peut pas avoir un compost en appartement. Avec un composteur rotatif et un petit balcon, je pense que c’est tout à fait possible. Le plus ennuyeux sera d’aller de temps en temps ramasser des feuilles mortes dans un parc pour avoir de la matière brune. Mais niveau odeur, tout ira bien puisque ce composteur ne sent rien (à moins de mettre le nez à l’intérieur de la cuve et de respirer bien fort !).
  • L’hiver, on ne peut pas composter. Pour ça, je dirais que ça dépend de la région où vous vivez. Ici, il fait très froid l’hiver. On garde donc notre composteur dans le garage et on a pu continuer à l’alimenter jusqu’en décembre. Ensuite, il a gelé, donc on a attendu le printemps pour le ressortir.

 

Est-ce que vous vous sentez prêts à commencer ? Si vous avez déjà un compost, donnez-moi vos conseils ! 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :