Aller au contenu principal

Nos 10 trucs pour voyager en avion avec un tout-petit

J’en parlais dans un article précédent, mais voyager en avion avec un bébé ou un enfant en bas âge peut s’avérer un peu stressant pour les parents. On peut craindre plusieurs choses :

  • que notre petit pleure et hurle durant tout le vol
  • qu’il soit malade
  • qu’il soit impossible à garder sur son siège
  • que personne ne ferme l’oeil durant le vol et qu’on arrive épuisé à destination…

Autant dire que l’idée de prendre l’avion avec un tout petit ne donne pas forcément envie de voyager. Ça peut même en décourager plus d’un. J’ai d’ailleurs lu plusieurs articles sur internet où des parents avouaient voyager uniquement en voiture ou en train jusqu’à ce que leurs enfants soient assez grands pour supporter l’avion. Je comprends tous ces craintes et voyager en voiture est une bonne solution pour éviter de se prendre la tête avec l’avion !

Mais de notre côté, nous n’avons pas voulu abandonner les grands voyages depuis que nous avons notre petit canadien. Alors pour aider ceux qui se questionneraient encore à ce sujet, je vous ai préparé une liste de conseils pour bien voyager en avion avec un enfant en bas âge !

Nos conseils

  1. Prenez le siège auto de votre enfant en cabine ! Même si votre enfant n’est plus un bébé, la plupart des compagnies aériennes acceptent qu’un enfant de moins de 3 ans voyage dans son siège auto (installé sur son siège d’avion). Croyez-moi, malgré les réticences du personnel de bord (à chaque fois, ça fait des histoires…), on n’a jamais regretté d’avoir emmené le siège en cabine. Notre petit canadien était bien mieux installé et a pu dormir à chaque fois.

    37255719_10157551960234622_2445239273771761664_n

    Le siège auto installé dans l’avion

  2. Apportez de nouveaux petits jouets ou un cahier de coloriage avec quelques crayons de couleurs. Ça aide à occuper nos petits, surtout avant le décollage.
  3. Apportez de nombreuses petites choses à manger comme des petits biscuits, des fruits rouges, des compotes à boites, des petits biscuits apéritifs ou autre. Tout ce qui est petit prendra plus de temps à être mangé et vous occuperez ainsi votre enfant plus longtemps. Nous avons acheté une grosse boite avec des petits compartiments pour tout ranger.
    37206065_10157550040369622_3935103960636981248_n
    La petite boite à goûter
  4. Apportez une couverture ! Dans l’avion, il peut faire vite trop froid pour un enfant en bas âge (moi j’ai froid ! ). Une petite couverture roulée dans un sac pourra aider.
  5. Achetez un casque anti-bruit/écouteurs. Très pratique pour que notre petit suive un dessin animé sur une tablette et pour s’isoler des bruits de l’avion.
  6. Si vous n’êtes pas contre les dessins animés et que vous avez un téléphone ou une tablette, ça peut être pratique en avion pour occuper les petits. Par contre, il ne faut pas compter que sur ça. Notre fils s’intéresse pas très longtemps à la tablette. Il peut regarder 30/40mn de dessin animé, après il veut changer d’activité.
  7. Ne pas oublier de s’hydrater ! Comme on est pas forcément servi souvent en avion, on préfère acheter une grosse bouteille d’eau à l’aéroport et on essaie de boire le plus possible.
  8. Avoir avec soi une petite trousse d’urgence avec des médicaments contre la fièvre, contre le mal des transports, des gouttes pour les yeux, ce genre de choses. Les médicaments pour les enfants passent très bien à la sécurité. Il faut juste les mettre dans un sachet transparent et avertir les agents de la sécurité qu’il s’agit de médicaments pour enfants. Parfois, certains ont voulu tester les liquides, mais pas toujours.
  9. Opter pour les salons VIP des aéroports si votre carte bleue (carte de crédit au Canada) vous le permet. Vous pouvez aussi prendre un abonnement au service Priority Pass, pour une centaine d’euros par an, vous aurez accès à la plupart des salons VIP des aéroports. Ensuite, il faut encore payer l’entrée (souvent dans les 20 euros). Nous y avons accès avec notre carte de crédit, au Canada les avantages qu’offrent les cartes sont bien plus étendus qu’en France. On y trouve un repas chaud, un espace calme et souvent des jeux pour les enfants.
  10.  Sinon, il existe des salles de jeux pour les enfants dans certains aéroports, comme celui de Madrid. À vous de vous renseigner avant le décollage !
    37240709_10157550029409622_8657170123175493632_n
    Le salon de l’aéroport de Calgary

Et voilà ! J’espère que ces petits trucs vous aideront à passer un agréable voyage avec votre ou vos enfant(s). De notre côté, on voyage dans la bonne humeur avec notre petit canadien. Avec un petit peu d’organisation, on arrive à améliorer nos voyages en avion. Par contre, le voyage reste toujours fatigant et n’est pas forcément une partie de plaisir. Mais dans l’ensemble, tout se passe bien !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :